Histoire en résumé d’Availles-Limouzine, Mauprévoir, Pressac, Saint-Martin l’Ars

Availles-Limouzine et ses alentours sont situés en plein sud, à l’extrême pointe du pays montmorillonnais, aux confins de la Charente et de la Haute-Vienne.
Le 28 pluviôse de l’an VII (le 1er février 1798), Availles devint chef lieu de canton. Ce canton a été composé au début des communes d’Availles et de Pressac,  puis en 1801 augmenté de celles de Mauprévoir et de Saint-Martin l’Ars. Depuis la réforme territoriale de 2015, ces communes font partie du canton de Civray.

Le quartier ancien d’Availles avec ses vieilles portes fortifiées, ses tours, ses ruelles et venelles ; son église curieuse par son architecture appartenant à la fois aux XIème et XVème siècles, remarquable par ses beaux vitraux, œuvre des frères Guéritault ; le menhir de la Pierre Fade classé monument historique fin XIXème.

L’ancienne abbaye Augustine Notre-Dame de la Réau, à Saint Martin l’Ars, qui déploie dans un cadre apaisant les ruines de son église romane, ses fortifications du XVème et ses imposants bâtiments conventuels des XVème et XVIIIème siècles.

La très belle église Saint-Just de Pressac du XIIème siècle, son portail d’exécution remarquable, ses voussures et ses chapiteaux richement sculptés, son tabernacle et le vitrail du chevet relatant le miracle de l’hostie, sans oublier l’élégant pont romain « en dos d’âne » enjambant le Clain.

Le château de Rude Paille à Mauprévoir dit « le vieux château », du XVème avec sa tour du XIIème.

 

Les 4 communes

Loin des axes de grande circulation, vous apprécierez le calme d’une nature protégée, la diversité de ses paysages verdoyants, la beauté de certains sites. Vous aimerez :

availles-et-pont-dans-la-brume
Availles, sa situation pittoresque au bord de la vienne, la majesté de sa rivière très large à cet endroit, ses promenades le long des rives ombragées, son panorama sur le barrage de Jousseau, son parcours international de pêche, le camping 2** et sa base de loisirs (pédalos, bateaux électriques, canoë kayak, jeux pour enfants) , les sentiers de randonnées.

Mauprévoir, « village fleuri », sa promenade pédestre et cycliste jalonnée de plaques d’information illustrées : les Confidences ; les étangs du Baro, lieu de vie d’une flore et d’une faune très riches ; l’aire de repos et de loisirs du plan d’eau.

Pressac, le décor harmonieux de son plan d’eau joliment arboré, la richesse piscicole de l’étang du Ponteil.

Saint Martin l’Ars, son aire de loisirs du Pont Creusé agréablement ombragé, offrant de multiples activités gratuites autour du plan d’eau.