à Saint-Martin l`Ars
Le Poste de Garde

Entre juin 1940 et mars 1943, la France est divisée en deux zones par la ligne de démarcation. Neuf communes dont celles de Mauprévoir et Saint-Martin l’Ars sont coupées en deux avec la mairie en zone libre.
A Saint-Martin l’Ars, le poste de garde français, représenté ci-dessous, subsiste en l’état avec le petit guichet et le tuyau du poële.