à Mauprévoir
L’Eglise Sainte-Impère à Mauprévoir

Sainte Impère, sainte uniquement connue par le culte qui lui est réservé à Mauprevoir. Qui est cette vierge, quand a t-elle vécu ?

mauprevoir-les-confidences-6

Des sarcophages mérovingiens, découverts en 1937, attestent de l’ancienneté de l’occupation du lieu, qui appartenait à l’abbaye de Charroux.

Architecture
De l’église médiévale, il ne reste qu’une partie des murs de la nef, du clocher, du chœur. On voit bien les changements de construction entre la base et le haut des murs. Le désaxement entre chœur et nef, témoigne de différentes étapes de construction. La partie la plus ancienne doit être le chœur que l’on peut voir de l’extérieur. L’église a été restaurée en 1881, toiture surélevée, construction d’une sacristie. Le maître autel doit dater de la même époque. Une grande salle, dédiée à Ste Radegonde, avec fenêtre à l’Est et autel, a été accolée au côté Nord du chœur, elle est dite « chapelle des hommes ».

mauprevoir-les-confidences-4

Plusieurs statues et un tableau représentant les anges ont été ajoutés au XXème siècle. Une verrière venant de l’atelier Verre Jade de Morthemer a été offerte en 2004 par la municipalité et elle se trouve à la porte d’entrée. A la baie d’axe du chœur a été installée une autre verrière, avec une mandorle aux couleurs chaudes rappelant la parole du Christ « Je suis la lumière. »

Deux baies anciennement murées au Nord du chœur ont été réouvertes en 2006. Elles mettent en relation le chœur et la « Chapelle des hommes », facilitant les célébrations de la paroisse pour les assemblées restreintes ou les grandes fêtes.

eglise-mauprevoir-fenetre

Une cuve baptismale octogonale en granit rose se trouve à l’entrée du chœur, forme souvent utilisée dans les baptistères, le 8 étant le chiffre du renouveau.

Le Père Eugène
De 1968 à 1994, le père Eugène, curé de la paroisse, passionné d’horticulture et arboriculture, plante et taille rosiers et autres. Ainsi plus de 230 fruitiers représentant plus d’une centaine d’espèces seront plantés dans son jardin. Aujourd’hui, une réhabilitation de ce verger, véritable trésor, est en cours.

Mots clés: